Comment soigner un panaris et quand aller aux urgences ?

"
urgence panaris doigt
n
Catégorie : Main
Rédigé par : Dr Meryl DAHAN

Un panaris est une infection bactérienne qui touche la peau ou les tissus profonds d’un doigt. Il peut être très douloureux et entraîner des complications graves s’il n’est pas traité à temps. Si les symptômes s’intensifient et que le panaris évolue, il peut même justifier d’une prise en charge urgente par chirurgie pour évacuer le pus et vider l’abcès.

Qu’est-ce qu’un panaris ?

Un panaris est une inflammation aiguë et purulente d’une partie du doigt, généralement causée par une bactérie appelée staphylocoque doré. Le panaris se développe habituellement en quelques jours et peut toucher n’importe quel doigt. Mais plus souvent, on le retrouve au niveau du pouce ou de l’index.

On distingue 3 stades évolutifs du panaris au cours desquels le degré de sévérité de l’atteinte augmente progressivement, parfois très vite :

Le panaris de stade 1

Il s’agit du stade où les signes cliniques sont peu présents, et l’infection reste cantonnée à une zone spécifique sans extension. Il faut toutefois savoir que seulement quelques heures suffisent pour que le panaris évolue vers le stade 2 de la maladie.

Le panaris stade 2

C’est le stade abcédé ou de collection. La lésion devient purulente et il existe une collection sous forme de poche inflammatoire à type d’abcès bien délimité.

Le panaris stade 3

Il s’agit du dernier stade, on parle aussi de « stade de complication ». L’infection se propage aux tissus avoisinants, comme la peau, les articulations, les tendons et les os.

Mais plus le panaris est pris en charge précocement, plus le traitement peut être léger avec une bonne efficacité, avec des risques de complications faibles. Il est donc vivement recommandé de consulter un médecin rapidement en cas de premiers symptômes de panaris.

panari stade 1

Panaris doigt auriculaire de stade 1

panari pouce collecte

Panaris au pouce péri-unguéal collecté (Stade 2)

panaris peri ungueal

Panaris de stade 2  à l’index

Quelle est la cause d’un panaris ?

La cause principale d’un panaris est une infection bactérienne, le plus souvent due au staphylocoque doré, une bactérie qui vit normalement sur la peau, mais qui peut devenir pathogène en cas de lésion cutanée.

Le panaris peut également être causé par d’autres bactéries, comme le streptocoque, le pseudomonas, ou le bacille pyocyanique. Ces bactéries peuvent pénétrer dans la peau par une porte d’entrée, comme une plaie, une égratignure, une morsure, une piqûre…

Elles peuvent ensuite se multiplier et provoquer une inflammation et une suppuration des tissus du doigt.

Mon doigt est rouge et enflé : est-ce un panaris ?

Le panaris est une infection du doigt qui se manifeste par différents symptômes selon son stade d’évolution. Le diagnostic repose généralement sur un examen clinique seul.

Si votre doigt est rouge, enflé, chaud, et douloureux, il y a de fortes chances que vous ayez un panaris. Vous pouvez également observer du pus au niveau de la zone infectée, ou une fièvre si l’infection est sévère.

Mais le stade évolutif peut avoir une influence sur la manifestation des symptômes.

Le stade 1 se caractérise par une inflammation de la zone du panaris, souvent l’extrémité du doigt autour de l’ongle. Elle est rouge, chaude, enflée et douloureuse.

Le stade 2 se traduit par une aggravation des symptômes inflammatoires, liée à la production de pus qui comprime les tissus. La douleur devient pulsatile, c’est-à-dire qu’elle suit le rythme du pouls. Le stade 2 peut s’accompagner d’une réaction ganglionnaire, visible par une traînée rouge le long du bras, et d’une fièvre, parfois associée à une leucocytose.

Le stade 3, correspondant à la propagation de l’infection aux tissus voisins, peut entraîner la formation de fistules et peut provoquer des complications comme une arthrite, une nécrose des tendons, ou une ostéite.

Il est important de reconnaître les symptômes d’un panaris le plus tôt possible, car il peut s’aggraver rapidement et entraîner des complications importantes qui constituent alors une urgence médicale.

Quand aller aux urgences pour un panaris ?

Si vous pensez avoir un panaris, vous devez consulter un médecin sans tarder, car il peut nécessiter un traitement médical ou une intervention chirurgicale.

Vous devez vous rendre aux urgences dans les cas suivants :

  • Si votre doigt est très gonflé, rouge, et douloureux, et que vous avez de la fièvre ou des frissons
  • Si votre doigt est engourdi, bleu, ou noir, et que vous avez des difficultés à le bouger
  • Si votre doigt présente des signes de nécrose, comme une peau sèche, craquelée, ou qui se détache
  • Si vous avez des antécédents médicaux qui augmentent le risque de complications, comme le diabète, l’immunodépression, ou une maladie vasculaire

En cas de doute ou de premiers symptômes, n’hésitez pas à contacter la clinique de la main

panari evolue urgence

Panaris péri et sous-unguéal évolué

Comment soigner un panaris ?

Le traitement d’un panaris dépend de son type et de sa gravité. Il peut comprendre les approches suivantes :

  • Des soins locaux, qui consistent à nettoyer la zone infectée avec de l’eau et du savon, à appliquer des soins antiseptiques, comme les bains de liquide antiseptique dans lesquels faire tremper son doigt plusieurs fois par jour (généralement, dans du Dakin dilué), et à protéger le doigt avec un pansement stérile.
  • Des médicaments, qui peuvent inclure des antalgiques, des anti-inflammatoires, ou des antibiotiques. Les antalgiques et les anti-inflammatoires permettent de soulager la douleur et de réduire l’inflammation. Les antibiotiques sont prescrits en cas d’infection sévère ou de risque de complications. Ils doivent être pris selon les indications du médecin et jusqu’au bout du traitement.
  • Une chirurgie, qui peut être réalisée en urgence à un stade collecté avec présence de pus en quantité importante. Elle consiste à inciser le doigt sous anesthésie locale ou générale, à évacuer le pus, à nettoyer la plaie, et à retirer les tissus abîmés. Le prélèvement est envoyé en bactériologie pour éventuellement convenir d’un traitement antibiotique en cas de rechute de l’abcès. La chirurgie permet de soulager la pression, de limiter la propagation de l’infection, et de préserver les fonctions du doigt.

 

Un panaris est une infection du doigt qui peut être très douloureuse et dangereuse. Il faut donc le reconnaître et le traiter rapidement, en consultant un médecin ou en allant aux urgences si nécessaire. Il faut également adopter des mesures préventives, comme se laver les mains régulièrement, désinfecter les petites blessures, éviter de se ronger les ongles, ou faire attention aux manucures. Ainsi, vous pourrez éviter les complications et garder des doigts en bonne santé.

5/5 - (1 vote)
Rendez-vous et consultation à
l’Institut Main Landy

Clinique spécialisée dans la prise en charge des pathologies chroniques et urgences de la main et du membre supérieur

favicon landyArtiles liés